Back to top

Théâtre anglais (traductions en français)

Anonyme
La Sommation de Tout Homme (The Summoning of Everyman)  (c. 1495)
Introduction, traduction et notes d’André Lascombes
Publié le 02/10/2010 - Scène européenne, « Traductions introuvables »

On convient aujourd'hui que dans le corpus dramatique anglais, le texte de l'une des premières moral plays, intitulé La Sommation de Tout Homme (The Summoning of Everyman), est la traduction, faite aux premières années du XVIe siècle par une plume aujourd'hui anonyme, de la pièce flamande Den Spyeghel der Salicheyt Van Elckerlijc, vraisemblablement écrite pour les milieux rhétoriciens et publiée à Delft vers 1496.

... [Lire la suite]
Anonyme
Mucédorus (Mucedorus)  (c. 1590)
Introduction, traduction et notes de Jean-Paul Débax
Publié le 03/01/2017 - Scène européenne, « Traductions introuvables »

La pièce de Mucédorus (première édition 1598) est loin d'avoir été choisie par défaut; elle nous fournit en effet, de précieux renseignements sur les goûts d'un public ni aristocratique, ni bourgeois – appelons-le plutôt « provincial » – du tournant du XVIe siècle, et nous permet de percer quelques mystères concernant l'appropriation par ce public de certains thèmes romanesques, dramatiques et patriotiques.

... [Lire la suite]
HEYWOOD, Thomas et BROME, Richard
La récente affaire des sorcières du Lancashire (The Late Lancashire Witches) (1634)
Introduction, traduction et notes de Michel Bitot
Publié le 11/01/2014 - Scène européenne, « Traductions introuvables »

La récente affaire des sorcières du Lancashire, résultat de la collaboration entre Thomas Heywood et Richard Brome, est une pièce d’actualité par excellence. Elle fut représentée en juillet et août 1634, à Londres, au théâtre du Globe, par la prestigieuse Compagnie des Acteurs du Roi (King’s Men),

... [Lire la suite]
Anonyme
Genre Humain (Mankind)  (c. 1465-1470)
Introduction, traduction et notes de Jean-Paul Débax
Publié le 02/12/2012 - Scène européenne, "Traduction introuvables"

Bien que composée dans le même cadre théologique que Everyman (destinée de l’âme humaine en butte aux tentations et guettée par le péché), la pièce anglaise de Genre Humain (Mankind) a fait un choix dramatique tout à fait à l’opposé, en décidant de mettre en scène la transgression, en ridiculisant la voix divine qui rappelle les exigences de la vie vertueuse et en appelant le spectateur à sympathiser (même temporairement) avec les vauriens qui rejettent le message chrétien. 

... [Lire la suite]
S'abonner à RSS - Théâtre anglais (traductions en français)